Home DIF
PDF Imprimer Envoyer

Le Compte Personnel de Formation (CPF) - l'ancien DIF

cc

cpf

Depuis le 01 janvier 2015 le DIF a été substitué par le CPF - le Compte Personnel de Formation.

Le CPF = le droit universel d'évolution professionnelle attaché à la personne tout au long de la vie active.

Il s'agit d'une modalité d'accès à la formation créée par la loi qui vise à accroître le niveau de qualification de chacun et de sécuriser le parcours professionnel.


Institut César Langues vous propose des formations en LANGUES accessibles dans le cadre du CPF - des formations permettant de développer vos compétences en langues. Il s’agit de formations personnalisées selon les contenus et la durée.

 

Pour qui ?

Les formations s'adressent à toutes les personnes engagées dans la vie activie, indépendamment du statut (salariés du privé, les personnes sans emploi inscrites ou non à Pôle Emploi, les jeunes sortis du système scolaire obligatoire en recherche d'emploi)


Quoi?

Le CPF est ouvert à toute personne âgée d'au moins 16 ans, qu'elle soit en emploi, à la recherche d'un emploi ou accompagnée dans un projet d'orientation et d'insertion professionnelle. 
Les droits au titre du CPF sont attachés à la personne. Ainsi les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d'emploi.


Comment?


Le CPF est alimenté en heures de formation chaque année. Le compte permet de capitaliser des heures de formation à raison de 24 heures par an jusqu'à 120 heures, puis de 12 heures jusqu'à la limite de 150 heures au total. Pour un temps partiel, les heures sont calculées à due proportion du temps de travail effectué.

Mobilisation du CPF?

C'est le salarié qui prend l'initiative d'utiliser son compte personnel de formation afin de concrétiser son projet de formation.
Si la formation se déroule hors du temps de travail, ou si elle vise l'acquisition du socle de connaissances et de compétences, ou lorsqu'elle fait suite à un abondement complémentaire de 100 heures, le salarié n'a pas besoin de l'autorisation de l'employeur.
Lorsque la formation est suivie en tout ou partie pendant le temps de travail, le salarié doit recueillir l'accord préalable de l'employeur. L'employeur lui notifie sa réponse dans un délai de 30 jours, l'absence de réponse vaut acceptation.

 

Cliquez ici pour plus d'informations